Archives de l’auteur : Elza

Bannister

Bannister est né en 1973. À 17 ans, il quitte son lycée pour aller faire du dessin dans la ville d’à côté. Un petit diplôme plus tard, il passe un an à l’école Émile Cohl qu’il quitte en courant pour des jobs moins créatifs mais plus nourrissants… En 1998 il participe à la création d’une start-up web, encore vivante de nos jours, chose incroyable. En 2002, il ressort ses crayons pour aller faire de la BD, métier beaucoup plus créatif mais moins nourrissant. Son premier album « Félicité Bonaventure » voit le jour en 2004, mais patatra, la série est arrêtée quasi dans la foulée. Parallèlement, il se met à collaborer à l’anthologie « Flight », aux USA, et à divers petits projets de-ci, de-là. En 2007, « Les Enfants d’ailleurs » sont accueillis chez Dupuis où ils trouveront chaleur, créativité et nourriture en abondance.

Finalement, tout finit bien. Ou plutôt, tout commence bien ! « Le passage », premier tome des Enfants d’ailleurs par Bannister et Nykko, s’est vu décerner le prix Jeunesse 2007, par un panel de jeunes lecteurs, au festival BD de Lyon. Tout en poursuivant, Les enfants d’ailleurs, dont le second cycle vient de se terminer, Nicolas Bannister dessine une autre série, Tib et Tatoum, dans la célèbre collection Tchô ! chez Glénat.

Bannister vit à Annecy.

Source texte : Dupuis

Pour retrouver toute la bibliographie de Bannister, c’est par ici.

Sa dernière publication :

Olivier Milhaud

Olivier Milhaud est un scénariste de bande dessinée.
Après un bac scientifique, il poursuit des études d’audiovisuel, exerce divers métiers et devient chargé de communication dans une grande banque.


Aujourd’hui, Olivier travaille sur divers projets de BD ainsi que dans l’animation et la fiction audiovisuelle.
« Le Viandier de Polpette » dessiné par Julien Neel, et paru en mai 2011 aux éditions Gallimard, a été sa première bande dessinée publiée.

Passionné de science-fiction, il scénarise une saga d’aventure : « Agito Cosmos », dont « Aquaviva », le premier tome, est sorti en février 2012.

Source : Babelio

Pour retrouver toute la bibliographie d’Olivier Milhaud, c’est par ici.

Sa dernière publication :

B-Gnet

B-gnet : [bénié] n.m. inv. du Lyonnais Bovagnet (Florian) qui signifie « bugne ». Auteur d’histoires courtes en bande-dessinées du début du millénaire.

Histoire : On rencontrait jadis le B-gnet à l’école d’illustration / BD / infographie / dessin animé Émile Cohl ; après quoi il parut furtivement dans Fluide Glacial, puis dans Bodoï avec le personnage “Saint Bernard l’ermite”. Géographie : On trouve aujourd’hui le B-gnet dans le magazine Spirou.

On peut également le découvrir régulièrement depuis sept ans dans le Psikopat où il a réalisé une série d’histoires courtes inspirées du Scarface de Brian de Palma (The world is yaourt) et les aventures de Jean-François et Honoré (Rayures). B-gnet est Lyonnais et fait partie de l’ateliers KCS (avec les frères Jouvray et Salsedo, notamment).

Source texte et photo : 6 Pieds sous Terre

Pour retrouver la bibliographie de B-gnet, c’est par ici.

Sa dernière publication :

Nicolas Wild

Né en 1977, Nicolas Wild est un ancien élève du célèbre atelier d’illustration des Arts Décos de Strasbourg.
Ce fils de pasteur, alsacien d’origine, avait été l’initiateur et le co-scénariste du Voeu de Marc, avec Boulet et Lucie Albon (La Boîte à Bulles) : un album tout public tendre et déjanté où se ressentait déjà son humour grinçant mais sans méchanceté. Cet humour avait déjà fait précédemment mouche dans une série de strips publiée aux Oiseaux de passage : Le Bourreau

Avec Kaboul Disco, Nicolas a marqué les esprits de quelques milliers de lecteurs et de la presse. Le tome 3 suivra rapidement après ce superbe intermède iranien. Loin du personnage de naïf de ses ouvrages, Nicolas est devenu un vrai globe-trotter aux multiples relations et points de chute en Asie Centrale. 

Source texte et photo : La Boîte à Bulles

Son dernier ouvrage :