Archives pour l'étiquette Mademoiselle Caroline

Mademoiselle Caroline

Mademoiselle Caroline a toujours été dessinatrice. Très jeune, elle réinvente la vie de ses voisins avec ses « immeubles animés » qui suivent le quotidien de petits personnages. À 12 ans, elle écrit déjà de véritables scénarios avec héros et aventures sur le modèle du Club des 5.

Sans cesse accompagnée de ses carnets à dessins, elle poursuit des études d’art pendant cinq ans à l’ESAG (École Supérieure d’Arts Graphiques). Grâce à cette formation de graphiste, elle travaille 6 mois dans la publicité mais abandonne rapidement, préférant se consacrer à sa véritable passion : l’illustration. Rapidement repérée, elle commence à travailler pour le magazine Elle. Si sa culture BD est plutôt restreinte, avoue-t-elle, elle est fière du rapprochement souvent fait entre ses dessins et ceux de Claire Bretécher, artiste qu’elle admire.

Voyageuse, elle espère également pouvoir bientôt s’inspirer de Guy Delisle, en exploitant les carnets de voyage qu’elle tient à chacun de ses déplacements. En attendant que ce projet se concrétise, elle adapte Touriste de J. Blanc Gras en bande dessinée. Mais surtout, elle livre ses carnets les plus intimes en publiant notamment Enceinte (2010), Maman (2011), Quitter Paris (2012) et Je commence lundi (2013) aux éditions City. Avec Chute libre, elle poursuit ce périple au cœur de son intimité.

Mademoiselle Caroline vit en Haute-Savoie.

Source texte : Delcourt / Photo : Babelio

Pour retrouver toute la bibliographie de Mademoiselle Caroline, c’est par ici.

Son dernier ouvrage :

Mademoiselle Caroline

Mademoiselle Caroline

fut parisienne et elle eut de longs cheveux blonds. Désormais manigodine, elle hante les terrains de rugby avec ses tout petits cheveux au vent. Elle a été Enceinte, elle a commencé son régime lundi, elle a chuté… Elle est « charrette » en ce moment car elle prépare sa nouvelle BD pour septembre 2018 mais elle prendra néanmoins le temps de venir vous rencontrer les 5 et 6 mai.

 Elle y défendra notamment son dernier album dont on a beaucoup parlé l’an dernier et qui a longtemps été en tête des charts : La différence invisible.

Lisez-là sur son blog