Archives pour l'étiquette Sarbacane

Prix Splash ! 2022

On se jette à l’eau !

En cette 9e édition Sevrier BD et la Médiathèque Quai des arts de Rumilly s’allient afin de proposer leur premier prix baptisé Splash ! 

Dédié aux ados-adultes, il propose en compétition 10 titres parus depuis la rentrée littéraire BD de fin août 2021. 

Vous êtes tous invités à voter en remplissant les bulletins de vote disponibles à la médiathèque Quai des arts de Rumilly ou à la librairie BD Fugue Café d’Annecy.

Le lauréat sera annoncé lors du festival les 7 et 8 mai 2022 !

Après moultes discussions et arguments défendus becs et ongles voici la sélection que nous soumettons au vote du public :

Le grand vide, de Léa Murawiec, éd. 2024.

Amalia, de Aude Picault, ed. Dargaud.

La bibliomule de Cordoue, de Wilfried Lupano (sc.) et Léonard Chemineau, ed. Dargaud.

 

Fatty, de Julien Frey (sc.) et Nadar (ill.), ed. Futuropolis.

 

Le poids des héros, de David Sala, ed. Casterman.

 

Ouagadougou pressé, de Roukiata Ouedragodo (sc.) et Aude Massot (ill.), ed. Sarbacane.

Tananarive, de Sylvain Vallée (sc.) et Mark Eacersall, ed. Glénat.

 

Quelqu’un à qui parler, de Grégory Panaccione d’après le roman de Cyril Massaroto, ed. Le Lombard.

Sousbrouillard, de Anne-Caroline Pandolfo (sc.) et Terkel Risbjerg, ed. Dargaud.

 

Dans l’ombre du Mont-Blanc, de Alice Chemama, ed. Dargaud.

Un grand merci à Bannister pour ce logo ! 

Pierre Vaquez

 

Pierre Vaquez, qui vit et crée à Paris, est depuis douze ans « graveur en taille-douce, dite manière noire » : rien que ces mots font rêver… Mais de douce, la manière n’a que le nom. En réalité, elle nécessite un labeur incroyablement dur, pour faire jaillir du noir la lumière. Au-delà de la prouesse technique, le talent de ce graveur singulier consiste à sublimer la beauté des contrastes et la douceur du noir, justement. Façon d’exprimer un imaginaire nourri de cinéma muet, de littérature et de bande dessinée, qu’il offre pour la première fois au jeune public.

 

Ce jeune rat vif et sympathique est l’un des trente assistants du fameux peintre de célébrités, Franz Aspergus. C’est lui qui est chargé de préparer les noirs, si pauvre qu’il dort dans l’atelier, sous l’établi. Mais voilà que le vieux maître perd le goût de peindre. Il aimerait tant retrouver la fraîcheur de l’enfance ! Une nuit, le petit broyeur de noirs lui propose d’essayer de peindre de la main droite, lui qui est gaucher… Révélation ! Puis avec un balai – ou en fermant les yeux ! Aspergus s’amuse comme un fou, enfin, comme un enfant. Et peu à peu, aidé par le malicieux assistant, il invente l’Art moderne…

Source éditeur (Sarbacane)

 

Son album pour enfants, Aspergus et moi vient de paraître, il est publié par les éditions Sarbacane.

Pierre Vaquez animera des ateliers de taille douce pendant le salon, le samedi et le dimanche ! Ne ratez pas l’occasion unique de fabriquer des œuvres personnelles  (avec une machine à pâtes en plus !).

Le nombre de participants sera très limité !

Une exposition des originaux de l’album  est envisagée !

 

Fièrement propulsé par WordPress