Archives pour l'étiquette Mon père ce poivrot

Stéphane Louis

Stéphane Louis est né en 1971. Autodidacte, il a fait ses premiers pas dans le monde des bulles grâce aux fanzines, prozines et autres magazines tels que Dixième Planète, Semic, Comic Box, Bugs Bunny Mag, etc.

Professeur pendant huit années dans le 93, il démissionne de l’Education Nationale pour vivre de sa passion et travaille aussi dans des agences de communication, le web et la publicité.

Ses influences de dessinateur proviennent du travail d’Olivier Vatine ou encore du duo John Byrne / Terry Austin sur les X-Mens. Mais également des mangas depuis leur parution en France ainsi que des Comics et surtout de la BD Franco-Belge qui a bercé son enfance (Raaah, Franquin, Seron puis Maëster, lui ont donné l’envie de prendre un crayon). C’est lors du Festival d’Angoulême de 2004 qu’il fait la connaissance de Nicolas Mitric. Une rencontre qui se concrétise par la sortie chez Soleil de l’album « Tessa, Agent Intergalactique ». 

Source texte et photo : Soleil

Pour consulter la longue liste des ouvrages de Stéphane Louis, c’est par ici.

Ses deux derniers ouvrages (sortis le même jour !) :


Nous ne sommes pas que nos faiblesses. Nous sommes ce que nous essayons d’en faire.