Archives pour la catégorie Infos sur les auteurs

Infos sur les auteurs

Jérémie Moreau

JÉRÉMIE MOREAU est né en 1987 en région parisienne. Il vit à Valence.

Dès l’âge de 8 ans, il participe chaque année au concours de la BD scolaire d’Angoulême et obtient le Prix à 16 ans, en 2005. Il poursuit des études aux Gobelins, dans la conception de films d’animation. Cette expérience lui fait découvrir un dessin plus en mouvement et plus expressif. Auteur prometteur, il reçoit le Prix Jeunes Talents au Festival d’Angoulême en 2012 et est contacté par Wilfrid Lupano avec qui il se lance dans la BD. De leur collaboration naît « Le singe de Hartlepool » qui remporte un véritable succès publique et critique. En parallèle, Il travaille dans le cinéma d’animation, comme “character designer” (Moi, moche et méchant 2 et Le Lorax). Jérémie Moreau poursuit ensuite son parcours en solo en écrivant ses propres histoires ( Max Winson, La saga de Grimr, Penss et les plis du monde ) et en adaptant avec Chris Donner le roman Tempête au Haras. Parmi ses influences, il retient Franquin, mais aussi la poésie de Gus Bofa, la beauté de Winsor McCay ou l’intarissable productivité d’un Tezuka.

En 2018, il reçoit le Fauve d’or au festival international de la bande dessinée d’Angoulême pour son album La Saga de Grimr.

Daphné Collignon

Diplômée de l’école Emile Cohl, elle débute en illustrant le scénario d’isabelle Dethan, Le Rêve de Pierres. Elle poursuit avec les deux volumes de Cœlacanthes. En 2009, elle collabore avec la grand reporter Anne Nivat sur l’album Correspondante de guerre. En 2010, elle participe à la série créée par Franck Giroud : Destins . Elle collabore depuis régulièrement avec la scénariste Virginie Greiner et illustre aussi des albums jeunesse tels que Badésirédudou, Mélodie des Iles, Trois Gouttes de Sang, Chaân, La Petite Maison dans la Prairie, La Guerre de l’Ours, Calpurnia

Daphné Collignon est également enseignante à l’Ecole Emile Cohl de Lyon.

Jean-Baptiste Andreae

Après des études aux Beaux Arts de Bordeaux, Jean Baptiste Andreae débute une carrière dans la publicité puis dans l’infographie. Il découvre la bande dessinée en 1991 suite à sa rencontre avec Mathieu Gallié. Après Mangecœur, leur première série primée à Angoulême en 1993, à Sierre en 1994 et à Angoulême en 1995, ces deux auteurs talentueux ont créé une seconde série, Wendigo encore chez Vents d’Ouest : une plongée dans les légendes du Grand Nord. Il se lance ensuite tout seul avec la série Terre Mécanique (Casterman) avant de dessiner La Confrérie du Crabe sur scénario du même Mathieu Gallié pour Delcourt. Puis en 2012, avec Wilfrid Lupano à la plume, il dessine le premier tome d’Azimut chez Vents d’Ouest.

Audrey Alwett


À cinq ans, Audrey Alwett dicte ses aventures bucoliques à sa cousine. À huit ans, elle remplit des cahiers de poèmes et contes. À vingt ans, elle publie sa première nouvelle. Puis elle obtient un Master de lettres, avant de rejoindre l’atelier Gottferdom pour faire de l’écriture son métier. Audrey Alwett est autrice de nombreuses bandes dessinées (en particulier la série Princesse Sara), mais aussi de nouvelles, dessins animés et romans (comme Magic Charly). Elle est également conteuse.